Loading...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.
Recherche article
Me connecter
Fleche top bulle Fleche top bulle
Extinction rebellion sur le pont Sully

Le gouvernement français réprimande violemment des manifestants du dérèglement climatique

Publié le 30 Juin 2019

Le 28 juin 2019, sur le pont de Sully à Paris, un groupe d'environ 300 activistes ont manifestés sans violence, contre l'inaction du gouvernement face au dérèglement climatique.
Ces citoyens concernés répondaient à l'appel d'Extinction Rebellion.

Les courageux ont dû braver la police en plus d'une chaleur importante. Le comportement disproportionné des CRS n'aura pas beaucoup de logique. Les forces de l'ordre ont donc utilisé du gaz lacrymogène directement sur le visage des civils présents, manifestants ou pas...

Dans une société moins absurde, nous pourrions espérer la présence d'un responsable pour expliquer aux manifestants les actions ou inactions du gouvernement, ou au pire, laisser s'exprimer un groupe mécontent...

Envoyer directement la police faire le ménage, c'est presque une preuve de culpabilité selon moi.

La population à quand même le droit d'exprimer ses opinions lorsque son gouvernement ne le représente plus, c'est la moindre des choses.

Tags
Sully
Paris
police
activiste
Extinction Rebellion
dérèglement climatique
manifestation
lacrymogène
gaz lacrymogène
violence policière
gouvernement français
france
Envoyer à un ami
Signaler cet article
A propos de l'auteur
Extinction rebellion sur le pont Sully
Publié le 30 Juin 2019

Le gouvernement français réprimande violemment des manifestants du dérèglement climatique

Le 28 juin 2019, sur le pont de Sully à Paris, un groupe d'environ 300 activistes ont manifestés sans violence, contre l'inaction du gouvernement face au dérèglement climatique.
Ces citoyens concernés répondaient à l'appel d'Extinction Rebellion.

Les courageux ont dû braver la police en plus d'une chaleur importante. Le comportement disproportionné des CRS n'aura pas beaucoup de logique. Les forces de l'ordre ont donc utilisé du gaz lacrymogène directement sur le visage des civils présents, manifestants ou pas...

Dans une société moins absurde, nous pourrions espérer la présence d'un responsable pour expliquer aux manifestants les actions ou inactions du gouvernement, ou au pire, laisser s'exprimer un groupe mécontent...

Envoyer directement la police faire le ménage, c'est presque une preuve de culpabilité selon moi.

La population à quand même le droit d'exprimer ses opinions lorsque son gouvernement ne le représente plus, c'est la moindre des choses.

Tags
Sully
Paris
police
activiste
Extinction Rebellion
dérèglement climatique
manifestation
lacrymogène
gaz lacrymogène
violence policière
gouvernement français
france
Envoyer à un ami
Signaler cet article
A propos de l'auteur
Extinction rebellion sur le pont Sully
Publié le 30 Juin 2019

Le gouvernement français réprimande violemment des manifestants du dérèglement climatique

Le 28 juin 2019, sur le pont de Sully à Paris, un groupe d'environ 300 activistes ont manifestés sans violence, contre l'inaction du gouvernement face au dérèglement climatique.
Ces citoyens concernés répondaient à l'appel d'Extinction Rebellion.

Les courageux ont dû braver la police en plus d'une chaleur importante. Le comportement disproportionné des CRS n'aura pas beaucoup de logique. Les forces de l'ordre ont donc utilisé du gaz lacrymogène directement sur le visage des civils présents, manifestants ou pas...

Dans une société moins absurde, nous pourrions espérer la présence d'un responsable pour expliquer aux manifestants les actions ou inactions du gouvernement, ou au pire, laisser s'exprimer un groupe mécontent...

Envoyer directement la police faire le ménage, c'est presque une preuve de culpabilité selon moi.

La population à quand même le droit d'exprimer ses opinions lorsque son gouvernement ne le représente plus, c'est la moindre des choses.

Tags
Sully
Paris
police
activiste
Extinction Rebellion
dérèglement climatique
manifestation
lacrymogène
gaz lacrymogène
violence policière
gouvernement français
france
Envoyer à un ami
Signaler cet article
A propos de l'auteur
14 Décembre 2019 06:28:20

Le journal le Monde, identifie avec précision l'agent qui a crevé l'œil du gilet jaune

Vidéo publiée par Le Monde Dans cette vidéo, le journal Le Monde, reconstruit la scène avec pertinence, afin d'identifier l'origine du drame survenue le 16 novembre, place d'Italie à Paris. Malheureusement, Manuel Coisne ne pourra plus...
Lire la suite